9h-12h30 et 14h-17h30
Du lundi au vendredi
Contact & SAV
05 61 73 58 44
27, Chemin des Môles
31120 PINSAGUEL

Aides Financières

Ambitherm-financement-projet-éco-renovation
L’Etat s’est engagé à offrir des aides financières pour permettre aux propriétaires de réaliser des travaux de rénovation énergétique au sein de leur habitation. Tour d’horizon des solutions avec Ambitherm qui vous accompagne dans vos démarches administratives.

Vous avez un projet ? Il existe forcément des aides financières adaptées à votre situation !
La société Ambitherm certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est en mesure de vous accompagner et de vous aiguiller sur les aides dont vous pouvez bénéficier. Seules les entreprises ayant la mention RGE peuvent faire profiter à leurs clients du crédit d’impôt, du certificat d’économie d’énergie et de l’éco-prêt à taux zéro. Gage de qualité pour les particuliers, ce label à pour but de contrôler la qualité des compétences et des prestations proposées. Nous vous invitons à constater notre qualification RGE en cliquant sur ce lien.

AIDE N°1 – Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Pour les travaux de rénovation des logements

Le CITE permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour vos travaux de rénovation énergétique au sein de votre logement.

Le CITE est destiné aux propriétaires occupants, locataires ou occupants à titre gratuit, engageant des travaux d’amélioration thermique sur leur résidence principale entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020. Il s’applique aux travaux réalisés dans des logements de plus de 2 ans.

Le CITE 2020 est déterminé selon un forfait par type de travaux sans pouvoir dépasser 75 % de la dépense effectuée. Ce forfait s’applique sur le coût TTC de la fourniture seule (et sur la main d’œuvre uniquement pour l’isolation des parois opaques et la pose des échangeurs géothermiques) de l’équipement figurant sur la facture, déduction faite des aides publiques allouées pour ces travaux.

Le montant des dépenses éligibles est plafonné à :
– 2 400 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée,
– 4 800 € pour un couple soumis à une imposition commune
Et majoré de 120 € par personne à charge et de 60 € par enfant en résidence alternée.
Voici la liste des travaux pour lesquels il est possible d’obtenir un crédit d’impôt pour la transition énergétique :
– Pompe à chaleur Air/Eau
– Géothermie
– Chaudière gaz à haute performance énergétique
– Isolation
– Chauffe-eau thermodynamique et solaire

En 2020, ce dispositif sera progressivement transformé en prime davantage ciblée sur la performance énergétique et les ménages modestes : Ma PrimeRenov.
Le versement de cette nouvelle aide est opéré par l’Agence nationale de l’habitat (Anah).
Les ménages non éligibles à MaPrimeRenov bénéficieront, sous certaines conditions, d’un CITE transitoire jusqu’au 31 décembre 2020.
À partir du 1er Janvier 2021, le CITE sera définitivement supprimé.
MaPrimeRenov sera étendue à tous les ménages, à l’exception des plus aisés.

AIDE N°2 – Ma PrimeRenov

Pour les travaux de rénovation des logements

En 2020 :
– Elle fusionne le Crédit d’impôt pour la transition énergétique(CITE) et les aides de l’Anah «Habiter mieux agilité»
– Elle est versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah)
– Elle s’adresse aux ménages les plus modestes selon les conditions de ressources fixées par l’Anah
– Elle est accessible aux propriétaires occupants leur logement à titre de résidence principale
– Elle est versée pour les logements dont la construction est achevée depuis 2 ans minimum

Plafonds de ressources en Occitanie

Les ménages dont les ressources dépassent les plafonds indiqués dans le tableau ci-dessus et de ce fait non éligibles à ma PrimeRénov pourront bénéficier, sous certaines conditions, d’un CITE transitoire jusqu’au 31 décembre 2020.

En 2021 :
En 2021, Ma primeRénov sera ouverte aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriété. Tous les ménages pourront en bénéficier (à l’exception des plus aisés – revenu fiscal>57000 €).
Le CITE sera supprimé.

Voici la liste des travaux éligibles à Ma PrimeRénov pour une maison individuelle ou un appartement en habitat collectif :
– Géothermie
– Pompe à chaleur air/eau
– Chauffe eau solaire individuel
– Chauffe eau thermodynamique – Chaudière à condensation
– Isolation
– Ventilation
– Audit énergétique

Le montant de la prime varie en fonction des matériaux et des équipements éligibles dans la limite d’un plafond de 20 000 € pour des travaux sur un même logement et ce pendant une durée maximale de 5 ans.
Consultez le guide du ministère de la Cohésion des territoires pour connaitre en détail la liste des travaux éligibles ainsi que le montant de prime forfaire par type de travaux, en cliquant ici.

AIDE N°3 – L’Eco-prêt à taux zéro

Pour les travaux de rénovation thermique et environnementale des logements anciens

L’éco-prêt à taux zéro s’adresse à tous les propriétaires, occupant ou bailleur, sans condition de ressources.
Pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, il faut que votre logement soit déclaré comme résidence principale. Le dispositif est également ouvert aux copropriétaires.
Cette aide est prolongée jusqu’au 31 décembre 2021.

Voici la liste des travaux ouvrant à l’éco-prêt à taux zéro :
– installation ou remplacement du système de chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire (chaudière à condensation gaz par exemple)
– installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable (pompe à chaleur air/eau ou géothermie)
– installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable (chauffe-eau thermodynamique ou solaire)
– isolation des combles non aménagées

AIDE N°4 – La TVA 5,5%

Pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique

Au sein d’un logement achevé depuis plus de deux ans (à titre de résidence principale ou secondaire), certains travaux de rénovation énergétiques (pose, installation et entretien des matériaux et équipements éligibles au CITE notamment) bénéficient du taux de TVA de 5,5 %.
Elle s’adresse aux propriétaires occupants, bailleurs ou syndicats de propriétaires et aux locataires et occupants à titre gratuit.

AIDE N°5 – Le Dispositif Coup de pouce économies d’énergie 2018-2020

Pour financer des travaux d’économies d’énergie

Elle se décline en 2 aides : la prime Coup de pouce chauffage et la prime Coup de pouce isolation. Les travaux éligibles au dispositif sont :
– le remplacement des chaudières au charbon, au fioul ou au gaz autres qu’à condensation par un équipement utilisant des énergies renouvelables
– l’isolation des combles, des toitures et des planchers bas.
Tous les ménages peuvent en bénéficier, sans conditions de ressources.
Toutefois, les montants de prime sont calculés en fonction du niveau de ressources du foyer afin d’apporter une aide plus importante aux ménages les plus modestes. Par exemple, la prime pour l’installation d’une pompe à chaleur air/ eau ou eau/eau peut varier entre 2500 et 4000 € et l’installation d’une chaudière à condensation entre 1200 et 600 € en fonction du revenu des ménages.
Le dispositif est ouvert jusqu’au 31 décembre 2020.

AIDE N°6 – Les autres subventions

Il existe également d’autres aides qui peuvent s’accumuler et réduire votre investissement.

Il y a :
– l’Éco-Chèque qui est une aide régionale. En savoir plus.
– l’ANAH qui est l’Agence Nationale Amélioration de l’Habitat.
Celle-ci propose une aide comprise entre 7 000 € et 10 000 € selon le niveau de ressources des foyers pour financer les travaux de rénovation.
Elle est accordée pour des logements occupés à titre de résidence principale et qui ont plus de 15 ans à la date où le dossier est déposé. Il faut également que le logement n’est pas bénéficié d’autres financements de l’État au cours des cinq dernières années (par exemple un prêt à taux zéro en cours ou octroyé il y a moins de 5 ans).
En savoir plus.

AIDE N°7 – Les aides de financement pour vos travaux

Nos techniciens-conseils seront à même de vous proposer des solutions de financement par l’intermédiaire de l’organisme Domofinance et de vous faire privilégier de taux bonifiés.
En savoir plus.